CEINTURES

Le karaté kyokushin possède un système de ceintures propres similaire aux autres écoles de karaté. Les couleurs varient en fonction des fédérations, mais selon le schéma adopté au Japon elles se présentent dans l'ordre suivant :

  • 11e kyu - blanche ;
  • 10e kyū – rouge ou orange ;
  • 9e kyū – rouge ou orange avec une barrette ;
  • 8e kyū – bleu ;
  • 7e kyū – bleu avec une barrette ;
  • 6e kyū – jaune
  • 5e kyū – jaune avec une barrette ;
  • 4e kyū – vert ;
  • 3e kyū – vert avec une barrette ;
  • 2e kyū – marron ;
  • 1er kyū – marron ;
  • 1er dan – noire avec le nom et le prénom de la personne qui réussit son grade envoyé par le honbu dojo (quartier général) au Japon ;
  • dans suivants se rajoutent des traits couleur or.

Une fois que l'étudiant a atteint le 1er kyū, qui correspond au plus haut classement des débutants, il peut présenter le 1er dan. Pour atteindre la ceinture noire 1er dan, ou shodan, il doit maîtriser les kihon (bases), les ido geiko (mouvements de base), le goshinjitsu (self-défense), le sanbon et ippon kumite (combats), les kata et leurs bunkai (compréhension des mouvements), le tameshiwari (casse de briques et de bois) et vaincre au kumite final (combat).

Les examens dans le kyokushin sont très difficiles et à partir de 8e kyū, chaque grade contient des combats qui augmentent en nombre progressivement au grade.

Le prétendant au grade doit affronter durant ces combats des adversaires supérieurs en grade (ou de niveau égal en cas de manque) et tenir le combat de façon convaincante. Les combats en compétitions sont menés comme en compétition - engagement et force au maximum.

Le kyokushin permet l'obtention d'un 1er dan après environ 5 ans de pratique.